top of page

Astuce n°28 : La ménopause (1ère partie)

Dans notre vie de femme, il y a une période de transition 🗓️ qui est souvent délicate 😬 et parfois même un peu tabou 🙄.

Certaines femmes la vivent très bien et pour d’autres c’est un véritable enfer 😵‍💫.


Aujourd’hui, je vais aborder un vaste sujet : LA MÉNOPAUSE. Si vaste que je vais avoir besoin de deux astuces pour pouvoir le traiter, sinon c’est un livre 📖 que je risque d’écrire 😅 !


🙌 Pour commencer, il convient de mettre les choses au clair 🙌 : la ménopause n’est pas une maladie mais bien un passage normal dans la vie de toutes les femmes ❗



On parle de ménopause quand les règles sont absentes depuis au moins un an. C'est la conséquence de l’arrêt du fonctionnement des ovaires qui ne produisent plus d’hormones. Ce changement d’état se fait rarement du jour au lendemain, le plus souvent le cycle commence à ‘cafouiller’ 🥺, les règles deviennent irrégulières, sont plus abondantes ou même hémorragiques 😣. Ce ‘bazar’ est la conséquence d’un déséquilibre hormonal plus ou moins important 😬. Certaines femmes traversent cette période ‘comme une lettre à la poste’ 📮 mais pour beaucoup d’autres c’est bien plus compliqué et de nombreux désagréments peuvent survenir, certains étant parfois terriblement handicapants 😬😬😬. Et comme si cela ne suffisait pas, cela peut durer des années 😱 ! Bouffées de chaleur 🥵, prise de poids ⚖️, problèmes de sommeil 🥱, troubles de l’humeur 😫, fatigue 😞, envie fréquente d’uriner 🥺, mémoire capricieuse 🤯, douleurs articulaires 🥴, palpitations 🫨, modification de la peau, des cheveux et/ou des ongles, sécheresse vaginale, baisse de la libido, vertiges 🌀, troubles de la circulation sanguine 🩸 sans parler des règles hémorragiques 🩸🩸🩸 accompagnées d’un syndrome prémenstruel important 🙈. Voici un aperçu, certes non exhaustif, des différents troubles qui peuvent se présenter quand vos hormones sont en folie 🤪 ! Ce n’est pas très folichon 😳 et du courage il en faut, parfois beaucoup ❗ Mais nous sommes là pour donner des solutions, n’est-ce pas ❓ ✅ Au préalable, trois points méritent une attention particulière :

👉 La prise de poids ⚖️ Il est normal de prendre quelques kilos au niveau de la ceinture abdominale ... oui, oui❗

Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce phénomène est d’une grande utilité 👍. Même si vos ovaires décident qu’il est temps pour eux de préparer les valises 🧳 et partir en vacances 🏖️, ils n’ont pas l’exclusivité de la sécrétion hormonale 😉. Vous avez deux petites glandes, les surrénales, situées juste au-dessus de vos reins, qui elles continuent à fabriquer des hormones, et ces dernières sont transformées en œstrogènes 👌 (hormones féminines). Devinez où ❓❓❓ Dans ce petit bourrelet au niveau du ventre ❗

Il mérite dès lors toute votre indulgence et bienveillance car il vous rend de précieux services et vous protège 😉. C’est une des raisons pour lesquelles les régimes draconiens sont totalement contrindiqués 🙅‍♀️ pendant cette période et pendant toute autre période d'ailleurs 🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️ ! Oubliez les régimes ❗ Leur efficacité sur le long terme est de toute façon inférieure à 5% !!! Tout ça pour ça ❓ C’est NON ❗ Il est par conséquent préférable d'avoir quelques kilos en trop que trop peu, le corps vieillira moins vite 😃. Il est vrai qu'à la ménopause, le métabolisme ralentit 📉 quelque peu et la prise de poids est parfois beaucoup plus importante 🥴. L’alimentation joue ici un rôle primordial 🥇, non seulement pour éviter de violentes disputes avec votre balance 🤬 mais surtout pour diminuer l'intensité de tous les symptômes associés à cette phase de transition. Il est vrai aussi que c'est plus facile à dire qu'à faire car quand on a pas le moral ☹️, on ne se rue pas vraiment sur des légumes 🥗🙄. 👉 Les bouffées de chaleur 🥵 L’arrêt des règles prive l’organisme d’un important mécanisme d’élimination 🗑️. Les bouffées de chaleur sont là pour prendre le relai en quelque sorte, elles représentent un ingénieux mécanisme physiologique de remplacement pour éliminer les toxines 🚮.

Elles sont donc bien utiles 👍. Plus le corps sera surchargé en toxines (stress, alimentation, poids, et tout le reste … bref, la vie 😉 !), plus invalidantes seront les bouffées de chaleur 🥵🥵🥵. Le but n’est dès lors pas de les éliminer complètement 🧹🧹🧹mais de diminuer leur intensité 🧹. Se réveiller la nuit dans son lit 🥺 en ayant l’impression qu’on est dans son bain 🛁 … ou sous la douche 🚿 ... je vous laisse choisir ... ou ressentir de temps en temps quelques légères ‘vapeurs’ ♨️ ou coups de chaud, ce n'est pas du tout la même chose ❗ 👉 La thyroïde À la ménopause elle peut se fragiliser et devenir un peu paresseuse 😑. Mon conseil : lors d’un bilan sanguin demandez toujours de la contrôler 👍. Ce qui nous amène à la deuxième partie de cet article : que faire ‘si on ne sait plus quoi faire’ Et bien, c’est ce que nous verrons la prochaine fois 😉. Je vous souhaite une bien belle journée 🌈, je dis ✨✨✨✨ MIAM la Vie ✨✨✨ à toutes les femmes et il me tarde de vous retrouver bientôt 🤗.



Docteur Sandra Stallaert 

Cabinet de Santé Holistique

Homéopathe - Nutritionniste

Consultation à distance



Comments


bottom of page